Le topinambour

Feuilles de topinambour
cliquez pour agrandir l'image Feuilles de topinambour

Présentation

Originaire d’Amérique du Nord, le topinambour se décline en France sous deux espèces très proches morphologiquement et écologiquement. Il s’agit d’Helianthus tuberosus, introduit pour ses qualités maraîchères, et d’Helianthus x laetiflorus, utilisé comme plante ornementale. Ces plantes ont tendance à s’échapper des jardins, et à former des populations denses surtout le long des cours d'eau. Les parties aériennes disparaissant pendant l’hiver, l’espèce laisse des rives nues exposées à l’érosion.

Origine

Le topinambour est originaire de la partie orientale de l’Amérique du Nord et était déjà cultivé par les Indiens pour ses tubercules. L’espèce a été introduite aux alentours de 1600 en Europe et est encore aujourd’hui utilisée pour ses qualités culinaires et médicinales (les tubercules contiennent de l’inuline et sont vendus comme fibre alimentaire et comme stimulants de l’appétit). Appréciée également comme plante ornementale, elle est cultivée partout en France et répandue dans toute l’Europe.

ImprimerObtenir la version pdf de la pagePlan du siteAugmenter la taille de caractèreDiminuer la taille de caractère
Site officiel du contrat de rivière transfrontalier de L'Allaine
partenaires Ministère Ecologie et Développement Durable Office de l'Environnement de la république et Canton du Jura Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse Communauté de communes du Sud Territoire Conseil Régional de Franche-Comté: Direction des Ressources Agricoles Conseil génnéral du territoire de Belfort Contrat de rivière transfrontalier Allaine République française Confédération suisse